Pour la troisième année consécutive, les Etats membres de l’Union européenne se mobilisent à l’occasion de la Journée du numérique (Digital Day). Cette édition 2019 doit permettre à l’Europe d’accélérer l’évolution numérique dans des domaines clés susceptibles de procurer des avantages concrets à l’économie et plus globalement à la société.

La Journée du numérique 2019 s’est tenue mardi 9 avril. Divers événements sont venus rythmer cet événement. L’un des points forts a notamment été la présentation par le groupe d’experts de haut niveau sur l’Intelligence artificielle (IA) des lignes directrices sur l’IA digne de confiance. Plusieurs tables rondes ont également été organisées, par exemple sur les avancées du marché unique numérique.

« La Journée du numérique représente une occasion importante de progresser vers l’achèvement de notre marché unique numérique. Les échanges menés au cours de la journée donneront un élan supplémentaire à l’engagement des Etats membres dans le domaine du numérique et montreront la valeur ajoutée de l’action concertée de l’UE dans ce domaine », a déclaré Mariya Gabriel, commissaire européenne pour l’économie et la société numérique.

Digital Day 2019 : trois nouvelles déclarations européennes

Mais cette année, ce qu’il faudra surtout retenir ce sont les trois déclarations de coopération signées par les Etats membres. Elles ont pour objectif de :

  • Renforcer la participation des femmes dans le numérique

Aujourd’hui, les femmes représentent 52% de la population européenne. Pourtant, elles ne détiennent que 15% des emplois liés aux TIC (Technologies de l’information et de la communication). A travers la déclaration signée à l’occasion de la Journée du numérique 2019, les Etats membres se sont engagés à coopérer plus étroitement afin « d’accroître la visibilité et l’émancipation des femmes dans l’économie numérique ».

  • Construire un avenir numérique intelligent et durable dans l’agriculture et les zones rurales européennes

Avec cette nouvelle déclaration, l’UE cherche à relever les grands défis économiques, sociaux, climatiques et environnementaux auxquels sont confrontées l’agriculture et les zones rurales. Cela passe par une coopération renforcée en matière d’optimisation des technologies numériques.

  • Numériser le patrimoine culturel

Le patrimoine culturel européen est très riche. Et les pays membres de l’Union européenne sont convaincus de pouvoir contribuer à sa préservation grâce aux technologies de pointe dans le domaine du numérique.

Réaliser le plein potentiel numérique de l’Europe

« Au fur et à mesure que le marché unique numérique se concrétise, nous restons déterminés à réaliser pleinement le potentiel numérique de l’Europe. Les nouveaux engagements pris aujourd’hui consistent à consolider les efforts des Etats membres en faveur d’une Europe plus compétitive et numérique », a affirmé Andrus Ansip, vice-président pour le marché unique numérique.

La stratégie pour le marché unique numérique repose sur trois piliers :

  • Améliorer l’accès aux biens et services numériques
  • Un environnement propice au développement des réseaux et services numériques
  • Le numérique : un moteur de la croissance
Hélène Toutchkov

Hélène Toutchkov
Content Manager

Oodrive, le partenaire de confiance pour la gestion de vos données sensibles.

En savoir plus Nous contacter