Connaissez-vous les avantages du cloud pour votre entreprise ?

Les entreprises, toutes tailles et tous secteurs confondus, se convertissent chaque jour un peu plus au cloud. Gartner prévoit une croissance mondiale annuelle du cloud public proche de 20% jusqu’en 2021. Selon le cabinet d’analyse, les investissements dans le cloud devraient augmenter de 50% d’ici 2022. Mais pourquoi un tel engouement pour cette technologie ? Quels sont les avantages du cloud pour les entreprises ?

D’après le référentiel SecNumcloud, élaboré par l’ANSSI (Agence nationale de sécurité des systèmes d’information) l’informatique en nuage (cloud computing) peut être définie comme un modèle de gestion informatique permettant l’accès via un réseau à des ressources informatiques partagées et configurables. Ces ressources sont attribuées à la demande et parfois en libre-service.

Le document précise que la différence entre un hébergement externe partagé classique et un hébergement de type informatique en nuage réside dans le fait que ce dernier se distingue parfois par la mise à disposition de ressources de manière dynamique ou automatique, sans intervention humaine de l’hébergeur.

Le cloud, ou informatique en nuage, existe sous différentes formes. Chacune présentant des avantages en fonction des besoins de chaque entreprise. SaaS, PaaS, IaaS : à vous de faire votre choix. Encore faut-il connaître les spécificités de chaque système.

IaaS : externalisez votre infrastructure informatique matérielle

Qu’entend-on par fourniture de services IaaS (infrastructure as a service). D’après le référentiel SecNumcloud, ce service concerne la mise à disposition de ressources informatiques abstraites (puissance CPU, mémoire, stockage, etc). Le modèle IaaS permet à l’entreprise de disposer de ressources externalisées potentiellement virtualisées. Elle garde ainsi le contrôle sur le système d’exploitation, le stockage, les applications déployées ainsi que sur certains composants réseau (pare-feu par exemple).

Avec cette solution, l’entreprise gère le middleware serveur et les logiciels applicatifs. Le fournisseur cloud de son côté gère le matériel serveur, le système d’exploitation, les couches de virtualisation, le stockage et les réseaux.

PaaS : sous-traitez votre infrastructure matérielle et vos applications middleware

Avec cette solution, l’entreprise n’a pas la maîtrise de l’infrastructure technique sous-jacente, gérée et contrôlée par le prestataire (réseau, serveurs, OS ? stockage, etc). Elle a cependant la maîtrise des applications déployées sur la plateforme.

Dans ce contexte, le fournisseur cloud gère la plateforme d’exécution des applications de l’entreprise, composée des serveurs, des logiciels de base et de l’infrastructure.

SaaS : la formule tout compris

A quoi devez-vous vous attendre avec la fourniture de services SaaS ? Ce service, d’après le référentiel SecNumCloud, concerne la mise à disposition par un prestataire d’applications hébergées sur une plateforme partagée. L’entreprise n’a pas la maîtrise de l’infrastructure technique sous-jacente. Le fournisseur de service gère de façon transparente l’ensemble des aspects techniques requérant des compétences informatiques. L’un des avantages de cette solution est qu’elle ne nécessite ni investissement ni frais d’infrastructure, ces postes étant pris en charge par le prestataire de service.

Les différents modèles de Cloud et leurs avantages

En fonction de ses besoins ou encore de ses exigences en matière de sécurité, une entreprise pourra choisir un cloud public, un cloud privé ou un cloud hybride. Chaque modèle bénéficie de ses propres caractéristiques. Dans le cadre d’un cloud public, les serveurs et applicatifs sont mutualisés. Cette solution est particulièrement intéressante en termes de coûts.

Le cloud privé est généralement privilégié dans les entreprises qui ont de très fortes exigences, voire contraintes, en matière de sécurité. En effet, cette solution se base sur l’individualisation des ressources et des services. L’entreprise peut choisir une troisième voie, à savoir le cloud hybride. Dans ce cas, l’entreprise combine les ressources du cloud public et du cloud privé. Elle profite ainsi d’une grande flexibilité et d’une infrastructure adaptée à ses besoins.

Maintenant que l’on a présente le cloud sous toutes ses formes, il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Pourquoi cette technologie attire de plus en plus les entreprises ? Accessibilité, flexibilité, gain de temps et d’argent… Quels sont les avantages du cloud ?

Les avantages du cloud

L’un des grands avantages du cloud est sa flexibilité. En effet, il est possible de faire évoluer une infrastructure cloud en fonction des besoins de l’entreprise. Les capacités souscrites dans le cadre de son abonnement sont ajustables pour faire face aux pics d’activités. Le cloud permet d’accompagner le développement d’une activité. L’entreprise est libérée des contraintes liées à son parc informatique, notamment en termes de puissance de calcul, d’espace de stockage ou encore de nombre d’utilisateurs.

Agilité et accessibilité

Parmi les avantages du cloud, il est important également de citer l’agilité et l’accessibilité. Les solutions cloud sont accessibles à tout moment, depuis n’importe quel support, via une simple connexion internet. Le cloud est un véritable plus pour accroitre l’agilité et la mobilité de ses collaborateurs. L’accès constant aux services permet d’améliorer la collaboration avec ses collègues ou des interlocuteurs externes à l’entreprise. Dans la même logique, le travail nomade et à distance est également facilité par le déploiement du cloud. Le partage de données en temps réel permet de véritables gains de productivité.

Rapidité et simplicité

Parmi les avantages du cloud, il ne faut pas oublier le déploiement rapide et la simplicité d’intégration. En effet, la mise en fonctionnement d’une solution cloud se fait en peu de temps. Le service est disponible rapidement. Une fois l’installation finalisée, les applications cloud sont généralement faciles à adopter pour les collaborateurs.

Cloud et sécurité : l’association impossible ?

La sécurité a pendant longtemps été l’un des principaux freins à l’adoption du cloud au sein des entreprises. Mais depuis, elles ont pris conscience des avantages du cloud, notamment en ce qui concerne la protection de leurs données. Il est possible aujourd’hui pour les fournisseurs de solutions cloud d’avancer des arguments solides pour prouver le niveau de sécurité de leurs outils. La qualification SecNumCloud par exemple, a pour objectif de fixer un haut niveau en ce qui concerne la sécurité que doivent attendre les entreprises et les instances gouvernementales de la part de leurs fournisseurs CSP (Cloud service provider).

L’obtention de cette qualification repose sur des exigences, applicables aux acteurs de services d’informatique en nuage, établies par l’ANSSI dans un référentiel. Reposant initialement sur les spécifications de l’ISO27001, très renforcées techniquement et complétées par des engagements de service et de localisation européenne des données, l’obtention de la qualification SecNumCloud impose d’accroître les exigences de conformité technique, organisationnelle, contractuelle et réglementaire.

secnumcloud-cloud-prive

 

En savoir + sur les solutions cloud d’Oodrive

 

 

Hélène Toutchkov

Hélène Toutchkov
Content Manager

Oodrive, le partenaire de confiance pour la gestion de vos données sensibles.

En savoir plus Nous contacter