Les données enregistrées sur chaque ordinateur peuvent se présenter sous différents types de format tels que des documents, des logiciels, des photos numériques, des fichiers audio ou encore vidéo. Par ailleurs, force est de constater que ces informations numériques sont vulnérables aux attaques de virus mais aussi aux accidents de logiciels qui peuvent les rendre inutilisables. Afin de protéger convenablement tous les types de contenus enregistrés sur un ordinateur, il est nécessaire de les sauvegarder périodiquement.

Il existe principalement trois principaux types de sauvegarde qui peuvent être adoptés par les entreprises selon leurs besoins. La sauvegarde complète permet de réaliser une copie conforme de toutes les données enregistrées dans un support. La sauvegarde incrémentale permet uniquement de sauvegarder les fichiers modifiés depuis dernière la sauvegarde précédente. Enfin, la sauvegarde différentielle copie toutes les données depuis le dernier backup incrémental ou complet.

La sauvegarde incrémentielle ainsi que la sauvegarde différentielle figurent parmi les principales stratégies de sauvegardes dites « intelligentes » qui offrent l’avantage d’apporter des économies aussi bien sur le temps que sur l’espace disque. Bien que ces deux méthodes ne sauvegardent que les fichiers modifiés, de grandes différences sont tout de même constatées aussi bien sur les étapes de réalisation que sur le résultat.

 

Pourquoi opter pour ces deux méthodes de sauvegarde ?

En effet, sur le disque dur d’un ordinateur, une bonne partie des informations qui y sont stockées ne change que très lentement, voire même occasionnellement. C’est le cas du système d’exploitation, des applications ou encore de nombreuses données d’utilisateurs. En une journée ou même en un mois, un infime pourcentage des informations sur un disque ou une partition subit des modifications ou des changements. A cet effet, il est donc particulièrement intéressant de ne sauvegarder que les données modifiées quotidiennement.

Le principe de la sauvegarde incrémentielle

Le processus de sauvegarde incrémentielle permet de sauvegarder le sous-ensemble d’un composant qui a fait l’objet d’une modification depuis la session précédente d’un backup complet ou d’un backup incrémentiel. Par la suite, le procédé marque l’ensemble de ces objets comme sauvegardé afin de définir une différence entre les données déjà sauvegardées et celles non sauvegardées. Ce processus permet ainsi de nettoyer les fichiers sources après leur sauvegarde. Ainsi, une sauvegarde incrémentielle peut donc être définie comme une suite logique d’une sauvegarde complète et d’une sauvegarde incrémentale. Plus performant et plus rapide qu’une sauvegarde totale, la sauvegarde incrémentielle permet de ne se focaliser que sur les fichiers ayant subi des modifications tout en faisant profiter d’un espace de stockage plus faible. Par ailleurs, pour reconstituer une sauvegarde complète, toutes les sauvegardes précédentes doivent être regroupées.

Le principe de la sauvegarde différentielle

Avec la sauvegarde différentielle, seuls les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde complète sont sauvegardés. C’est donc tout à fait normal si ce processus exige plus de temps mais aussi un plus grand espace de stockage par rapport à la sauvegarde incrémentale. Par ailleurs, le principal avantage de cette catégorie de sauvegarde est qu’il est entièrement fiable étant donné qu’il ne suffira que de la sauvegarde complète pour reconstituer toutes les données sauvegardées.

En quoi consistent les différences ?

La plus grande différence entre ces deux variétés de sauvegarde se situe donc dans la quantité d’informations numériques à sauvegarder et qui peut être calculée soit selon la sauvegarde complète, soit selon la sauvegarde précédente.

Ainsi, si par exemple deux sauvegardes incrémentales sont effectuées sans qu’aucun fichier ne soit modifié, aucune donnée ne sera visible sur la deuxième sauvegarde.

Par ailleurs, si deux sauvegardes différentielles sont effectuées sur une même donnée, les deux sauvegardes seront identiques. De plus, en cas de sinistre, les sauvegardes différentielles permettent de restaurer en un temps assez court toutes les données alors que les sauvegardes incrémentielles nécessitent de la dernière sauvegarde à la première pour restaurer complètement les toutes informations.

La sauvegarde incrémentale sur le cloud

Nul besoin d’être un professionnel de l’informatique pour connaître l’importance de la sauvegarde des données. Le vol d’un PC, un virus, une panne de système ou un sinistre représentent des menaces réelles pour vos informations. Néanmoins, il existe plusieurs façons de sauvegarder ses données sur le cloud. Allez à l’essentiel en optant pour la sauvegarde incrémentale.

Les avantages de la sauvegarde incrémentale sur le cloud

Que feriez-vous si votre veste était tachée et que cette tache pouvait être enlevée à la main en un clin d’œil ? Laveriez-vous votre veste à la machine ou ôteriez-vous cette tache vous-même ? De la même façon qu’une petite tache ne nécessite pas un lavage complet, une modification de vos données ne requiert pas une sauvegarde complète. Les sauvegardes incrémentales vous permettent de protéger vos données de façon réduite et rapide, vous pouvez programmer une sauvegarde toutes les heures si vous le désirez selon le travail réalisé. De cette façon, vous disposez de sauvegardes à jour au quotidien.

La sauvegarde incrémentielle pour économiser de la bande passante

Pour protéger les données enregistrées dans un ordinateur face à de nombreux problèmes tels que les erreurs de manipulation ou les catastrophes naturelles, un mécanisme de sauvegarde doit être adopté. En effet, au sein d’une entreprise, la sauvegarde de données est surtout recommandée pour minimiser les pertes d’informations qui peuvent survenir après un vol, un sinistre ou une défaillance du système informatique. Grâce aux processus de sauvegardes actuellement disponibles sur le marché, les entreprises peuvent profiter de nombreux avantages

Michele Di Gioia

Michele Di Gioia
Product Manager

Oodrive, le partenaire de confiance pour la gestion de vos données sensibles.

En savoir plus Nous contacter