Créé en 1635 par un décret royal, le jardin des plantes du roi devient le Muséum National d’Histoire Naturelle en 1793. Ses missions couvrent la conservation et l’enrichissement de collections exceptionnelles, la recherche, l’enseignement et la diffusion des savoirs auprès du public. 2000 personnes travaillent au Muséum, dont 500 chercheurs. La DSI gère plus de 2000 postes de travail, 120 serveurs physiques ou virtuels répartis dans trois salles informatiques et interconnectées par fibre optique, ainsi que les moyens de stockage.

 

Avec Active Circle, le Muséum étend sereinement ses besoins de stockage

Le Grand Herbier, qui remonte au 17ème siècle, est le plus grand du monde avec celui de Londres. Il comprend près de 10 millions de planches au format A3. Le projet de numérisation de ces planches uniques, indispensables à la conservation et à la diffusion de la connaissance, prévoit un volume de stockage avoisinant les 500 téraoctets. L’extension du réseau SAN interconnectant les trois salles informatiques du Muséum National d’Histoire Naturelle est économiquement trop coûteuse. D’autre part, la mise à plat des besoins de stockage met en évidence une nouvelle problématique : les données doivent être accessibles en permanence. Elles doivent également être protégées sans faire appel au système de sauvegarde hebdomadaire classique qui n’est pas adapté à ces données non modifiées. La perte des fichiers originaux n’est pas envisageable car il n’existe aucune copie. Enfin, l’infrastructure doit permettre la conservation à long terme et avoir un coût minimal au Go à la fois en acquisition et en fonctionnement. Un challenge que vont remporter haut la main les équipes d’Oodrive, avec une solution Active Circle personnalisée.

 

Une solution transparente pour les utilisateurs, sans besoin de sauvegarde

Le déploiement de la solution Active Circle, qui est une plateforme logicielle de stockage de fichiers en mode Cloud hybride, combinant stockage chaud en local et froid sur le Cloud, s’est déroulé en parallèle de la numérisation. Pour le Muséum, la solution de stockage hiérarchique (de type HSM), fonctionne sur deux types de matériel, basés dans deux bâtiments distincts : sur disque pour les accès immédiats et sur bande LTO pour les données les plus anciennes ou rarement utilisées. Le public comme les chercheurs accèdent aux données de l’Herbier via une application Web qui repose elle même sur le système de hierarchisation de fichiers global d’Active Circle. Les accès sont de l’ordre de la seconde pour les fichiers les plus utilisés, et de l’ordre de la minute depuis la bande (qui sera alors automatique répliquée sur l’accès le plus rapide).

 

Une capacité de stockage extensible et sûre, une gestion simplifiée

La solution Active Circle fournit aux chercheurs et au public un accès simple et garantit aux données long terme, au travers d’une interface unique et transparente pour les utilisateurs. La gestion hierarchique des données volumineuses permet réduire les coûts de stockage, en plaçant les données long terme sur bande LTO, stockage moins onéreux.
Le Muséum d’Histoire Naturelle voit l’administration de ses données totalement simplifiée grâce à la gestion centralisée dans un seul outil : la gestion des espaces de fichiers, des espaces de stockage disque, bande. La DSI du Muséum dispose d’une infrastructure évolutive : en cas de besoins supplémentaires de capacité, que ce soit en local ou en Cloud Hybride, l’extension se fait sans aucune interruption du service. La DSI maîtrise également ses coûts. En effet, la solution proposée par Oodrive est deux fois moins chère que les autres solutions envisagées au préalable.

 

Oodrive, le partenaire de confiance pour la gestion de vos données sensibles.

En savoir plus Nous contacter