Le Medef

23 novembre 2016

logo-medef

Comme bon nombre d’entreprises qu’elle représente, l’organisation patronale a depuis longtemps opéré sa transformation numérique. Les évolutions mises en place par le MEDEF s’appuient donc sur les solutions d’Oodrive, le pionnier français du Cloud, qui figure parmi les leaders européens sur le marché. Si le fait de s’adresser à un acteur français du Cloud a bien sûr pesé dans la balance, c’est avant tout l’accessibilité et l’évolutivité des solutions qui ont entériné la confiance et la fidélité du MEDEF envers Oodrive.

Quand dématérialisation rime avec économies

C’est en 2013 que le MEDEF décide de se tourner vers un prestataire externe pour accompagner sa transformation digitale. À l’époque, l’organisation patronale se met en quête d’une solution de collaboration et de partage susceptible de pallier la saturation des serveurs de mailing face au poids des documents et aux exigences de confidentialité.

Après une session de tests organisée par la DSI, le choix s’arrête rapidement sur Oodrive, dont la solution iExtranet est préférée à la concurrence ou à une éventuelle solution développée en interne : « Si nous avions choisi de développer notre propre infrastructure, nous aurions probablement perdu beaucoup de temps et d’argent, analyse Philippe Pung, DSI au sein du MEDEF. Et si nous avions décidé de nous tourner vers une autre solution que celle d’Oodrive, nous n’étions pas sûrs de bénéficier de la même richesse fonctionnelle qu’iExtranet. C’est la perspective de travailler avec un partenaire français qui a fini de nous convaincre. »

En 2015, le MEDEF se tourne de nouveau vers Oodrive et vers sa solution BoardNox dans le but de dématérialiser les réunions du Conseil d’Administration, qui rassemblaient chaque mois près de 45 personnes, et qui représentaient un volume conséquent de feuilles imprimées ainsi que d’échanges de documents confidentiels.

« Nous n’avons pas hésité une seconde avant de renouveler notre confiance à Oodrive, ajoute Philippe Pung. BoardNox convient exactement à nos exigences, à la fois en termes de mobilité et de confidentialité. »

Adhésion immédiate et solutions étendues à l’échelon national.

« Les solutions d’Oodrive ont rencontré en interne une adhésion immédiate. »

La simplicité d’utilisation de l’outil iExtranet a grandement facilité les échanges de contenus photo et vidéo, et a rapidement conduit le MEDEF à augmenter auprès d’Oodrive la taille de l’espace disponible.

Par leur accessibilité et leur fiabilité, les solutions éditées par Oodrive ont permis au MEDEF de négocier en toute sérénité le virage de la transformation digitale. La solution BoardNox en particulier, destinée à faciliter le processus d’organisation des réunions et le partage d’informations confidentielles, traduit la volonté de l’organisation patronale de se moderniser en dématérialisant les documents et en digitalisant les interactions au sein même des réunions du Conseil d’Administration. Malgré des profils d’utilisateurs moins disponibles pour des formations et parfois plus réfractaires au changement, BoardNox a tout de même convaincu les directeurs et membres du conseil extérieurs. Suite à cela, la DSI a préconisé le déploiement de la solution auprès de toutes ses antennes territoriales.

Adaptabilité et évolutivité.

Enfin, en 2016, c’est toute l’architecture de partage et de collaboration digitale du MEDEF qui s’appuie sur les solutions et expertise d’Oodrive. Philippe Pung ne songe absolument pas à se tourner vers un autre partenaire à l’heure actuelle : « On l’avait déjà constaté à l’heure des tests, et on le vérifie encore chaque jour : les solutions d’Oodrive proposent davantage de fonctionnalités que leurs concurrentes. Quant à la gestion des accès et l’administration des utilisateurs, encore une fois, les outils fournis par Oodrive s’avèrent plus fins, et plus complets. »

Plus important encore, Philippe Pung souligne la disponibilité de ses interlocuteurs au sein d’Oodrive et la capacité du fournisseur d’accès Cloud à faire évoluer rapidement ses solutions en fonction des besoins exprimés. « Nous sommes toujours en contact avec notre commercial et avec les équipes techniques, et nous bénéficions toujours de retours rapides. Lorsque nous avons soumis des demandes d’évolution, Oodrive les a immédiatement prises en compte. C’est quelque chose d’absolument essentiel à nos yeux : quand nous rencontrons un problème technique ou quand nous suggérons une modification, nous  obtenons une réponse très rapide. »

Le MEDEF devrait donc poursuivre sa collaboration avec Oodrive et interroger prochainement ses équipes sur de nouvelles problématiques : « Nous avons déjà recensé de nouveaux besoins auprès des Directions Fonctionnelles et de la DSI, et selon toute vraisemblance, nous avons bien l’intention de consulter Oodrive sur ces nouveaux projets », conclut Philippe Pung.